Portfolios : Yslaire

Mémoires cachées du Xxe Ciel

Mémoires cachées du Xxe Ciel

Le dessin de Bernard Yslaire a toujours été d’une rare sensualité. Dans « Sambre » comme dans le « Xxe Ciel », son œuvre alors la plus récente et la plus ambitieuse. Dans la foulée de la parution du second volume du « XXe Ciel » aux Humanoïdes Associés, Champaka a alors sans doute réalisé l’objet dont il peut être le plus fier : « Mémoires cachées du XXe Ciel ». Ce portfolio a une allure d’album photo à l’ancienne. La couverture est en carton noir teinté dans la masse. Une toile noire orne la tranche. Le titre, imprimé dans un rouge profond rappelant l’univers des Sambre, est, pour un des « X » de Xxe Ciel, troué. Juste de quoi dévoilé un morceau du premier dessin. Les dix compositions graphiques qui se nichent dans cet écrin sont autant de crayonnés érotiques. Une révélation que tous les amateurs d’Yslaire attendaient depuis longtemps.

Auteurs