Livres : Chaland

Chaland
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Chaland

Les planches

Yves Chaland reste une référence indiscutée pour ses confrères en BD, en illustration et en publicité. A travers une oeuvre magistrale (« Bob Fish », « Freddy Lombard » et « Le Jeune Albert »), Chaland avait développé un univers imaginaire : celui de la bande dessinée belge des années cinquante revisitée par son incroyable fantaisie. Sans nostalgie. « Les années 50 qui l'avaient marqué, écrivait François Landon en 1990, étaient pour lui un coffre à jouets, pas un territoire à mettre en coupe. Il fut l'un des premiers iconoclastes à s'y frotter par goût, quand tant d'autres copieurs s'y engouffrent par manque d'imagination ». A coup de sérigraphies et de tirages bibliophiliques (« Spirou : Coeurs d'Acier », « Les Inachevés »...), les éditions Champaka ont toujours témoigné de leur admiration pour Chaland. Le « beau livre » (dont la conception éditoriale a été assumée par Isabelle Beaumenay-Joannet, sa coloriste et son épouse) sobrement titré « Chaland » reprend le meilleur de son travail d’illustrateur en matière de publicité, de dessin de presse, de pochette de disques, de sérigraphies. Sans oublier de nombreux travaux personnels. Les amateurs de Chaland ont enfin accès à un matériel (plus de 250 illustrations) introuvable. L'illustration reste la manière idéale de révéler la personnalité de Chaland. Une maquette soignée et aérée met en valeur ces travaux d'exception. Jean-Luc Fromental offre un portrait intime de l'artiste. En fin de volume, une biographie-chronologie étoffée (24 pages illustrées) retrace la trajectoire météorique du père de la « Nouvelle Ligne Claire française ».

Auteurs