Estampes

Champaka Brussels offre à chaque artiste le procédé et le support d’impression idéal pour servir son travail. Etant à l’origine de l’activité de Champaka, la sérigraphie artistique reste son domaine d’excellence. Pour certains projets, la lithographie a été choisie. Pour quelques artistes, nous avons développé des techniques d’impression mixte, afin de rendre au mieux la subtilité de leur travail. Pour les images en quadrichromie offset, nous faisons appel à des ateliers habitués à travailler avec des artistes de renom.

A l’origine, l’action de Champaka s’articule autour du double axe de la « Ligne Claire » :

• un hommage aux grands personnages et auteurs de la bande dessinée franco-belge : « Valhardi » (Paape-Charlier), « Gil Jourdan » (Tillieux), « Bob et Bobette » (Vandersteen) ;
• la mise en avant de l’excellence graphique des artistes de la « Nouvelle Ligne Claire » (Chaland, Floc’h, Serge Clerc, Ted Benoit et Floc’h).

Tout cela sans nostalgie, Champaka se veut « moderne classique ».


La technique de la sérigraphie consiste en la création de plusieurs écrans de nylon, dont la surface est perméable à l’encre. En bloquant certaines portions de l’écran, on peut ensuite, comme avec un pochoir, faire apparaître une image en appliquant des encres colorées. Un écran différent est utilisé pour chaque couleur employée ; la juxtaposition des couleurs créant l’image finale. L’atout premier de la sérigraphie est la richesse de ses couleurs: en à-plats sans trames (contrairement à l’offset), les encres sont mates, satinées, transparentes, brillantes, fluorescentes, toujours vives. Elles permettent d’accentuer les oppositions lumineuses, les effets optiques. Sans oublier qu’elles ne sont pas altérées par les rayons UV.

Le procédé d’impression lithographique repose sur le principe du rejet d’une matière grasse par une surface humide. L’artiste dessine ou peint sur une pierre calcaire d’un grain fin et régulier, sur un papier lithographique ou sur une plaque de zinc. Ce crayon et cette encre ont la particularité d’être gras. Le lithographe passe sur la pierre une solution composée de gomme arabique et d’acide nitrique. Cette opération fixe le dessin et ouvre les pores de la pierre aux endroits vierges, les rendant ainsi plus avides d’eau. Après séchage, la pierre, poreuse, est nettoyée à l’essence de térébenthine ; elle est ensuite mouillée à l’eau claire. On encre au rouleau, avec une encre d’imprimerie également grasse : les parties grasses (le dessin) acceptent l’encre, les parties humides la refusent. Le tirage se fait avec une presse lithographique. Le papier est placé sur la pierre, posée sur le chariot. Il est entraîné sous le « râteau » (barre de bois garnie de cuir) qui presse fortement la feuille, de manière égale. L’encrage d’impression doit être renouvelé avant chaque tirage et avant que la pierre ne sèche.

L’offset est la technique d’impression professionnelle majoritairement utilisée pour l’édition, mais pas chez Champaka. L’image est décomposée en 4 couleurs de base : cyan, magenta, jaune et noir. Les impressions successives de ces 4 couleurs reproduisent les teintes originales de l’image.
Comme la lithographie, l’offset est basé sur le principe de la répulsion entre l’encre d’imprimerie (grasse) et l’eau. En outre, dans une presse offset, l’image est reportée sur un cylindre intermédiaire tendu de caoutchouc, qui la reporte sur le papier dans le sens lisible (« à l’endroit »). L’impression offset est réalisée sur des presses « rotatives », lorsque la machine est alimentée par de gros rouleaux de papier, ou sur des presses dites « à feuilles » lorsque l’on imprime des feuilles séparées pour une impression plus soignée. Cette option a été privilégiée par Champaka pour sa gamme d’affiches offset.

Dernières publications

Sfar : La Bar Mitsva Sfar
La Bar Mitsva

A l’occasion de la parution, le 28 août 2015, du sixième tome du Chat Du rabbin,… 

Sfar : Tu n'auras pas d'autre dieu que moi Sfar
Tu n'auras pas d'autre dieu que moi

A l’occasion de la parution, le 28 août 2015, du sixième tome du Chat Du rabbin,… 

Bravo : Spirou et Fantasio à Bruxelles Bravo
Spirou et Fantasio à Bruxelles

Le Journal d’un ingénu d’Emile Bravo est une perle pour les amateurs de bande dessinée intelligente de la Ligne Claire innovante. 

Auteurs