Actualité

05/08/15 Joann Sfar - Tu n'auras pas d'autre dieu que moi Joann Sfar - Tu n'auras pas d'autre dieu que moi

A l’occasion de la parution, le 28 août 2015, du sixième tome du Chat Du rabbin, Champaka édite deux estampes numérotées et signées par Joann Sfar. Un diptyque composé par les visuels de couvertures du premier et du dernier album de la série. Deux compositions graphiques complémentaires prenant place dans le même espace et mettant en scène le Chat du rabbin avec Zlabya, sa maîtresse. Un bel effet de boucle.


La couverture de Tu n'auras pas d'autre dieu que moi cache, mystère oblige, l’essentiel : Zlabya est enceinte ! De quoi désespérer le Chat: s'intéressera-t-elle encore à lui ?


Date de mise en vente : 15/09/2015


03/08/15 Joann Sfar - La Bar Mitsva Joann Sfar - La Bar Mitsva

A l’occasion de la parution, le 28 août 2015, du sixième tome du Chat Du rabbin, Champaka édite deux estampes numérotées et signées par Joann Sfar. Un diptyque composé par les visuels de couvertures du premier et du dernier album de la série. Deux compositions graphiques complémentaires prenant place dans le même espace et mettant en scène le Chat du rabbin avec Zlabya, sa maîtresse. Un bel effet de boucle.


La Bar Mitsva est le premier album d’une série appelée à devenir un succès international et une des séries phare de la bande dessinée actuelle. De face, Zlabya, dans toute sa splendeur orientale, témoigne d’une complicité inédite avec un félin hors-pair.


Date de mise en vente : 15/09/2015

04/02/14 Ever Meulen dans Kaboom Ever Meulen dans Kaboom

A télécharger sur http://www.galeriechampaka.com/wp-content/uploads/2014/02/KaBoom_1401_ass.pdf

20/12/13 Ever Meulen parle de « Automotiv » sur Arte/50° Nord Ever Meulen parle de « Automotiv » sur Arte/50° Nord

http://www.rtbf.be/video/emissions/detail_cinquante-degres-nord?pid=43

20/12/13 EVER Meulen dans HISTORICAR EVER Meulen dans HISTORICAR

FR : http://www.galeriechampaka.com/wp-content/uploads/2013/12/Historicar-FR.-Page-38-.pdf
NL : http://www.galeriechampaka.com/wp-content/uploads/2013/12/Historicar-NL-p.38.pdf

04/12/13 Automotiv dans "Les Inrocks" Automotiv dans "Les Inrocks"

Ever Meulen dans "Les Inrocks" du 27/11/2013.

A télécharger ICI.

26/11/13 François Schuiten exprime son admiration pour Ever Meulen dans "Automotiv"... François Schuiten exprime son admiration pour Ever Meulen dans "Automotiv"...

L’envol
La voiture volante hante notre imaginaire depuis si longtemps. Il n’y a pas une année où l’on ne voit un inventeur déclarer avoir trouvé le perfectionnement décisif, l’innovation technique déterminante qui lui permettra d’atteindre le graal : faire voler une voiture. Il y a une scène qui, enfant, m’a particulièrement marqué, celle où l’on voit, dans cette fin mémorable, la DS de Fantomas échapper à ses poursuivants en sortant ses ailes. Le rire sarcastique du redoutable ennemi décollant à la barbe des policiers m’avait définitivement convaincu de l’importance de ce type de machine. S’envoler en voiture reste la parade ultime, l’arme absolue. Depuis, le progrès a fait des pas de géant. Des voitures roulent sur la lune, des engins téléguidés parcourent la planète Mars, mais toujours pas de voitures au-dessus de nos maisons. Il faudra encore se contenter des rêveurs sur papier, des dessinateurs passionnés pour faire perdurer le mythe. C’est sur eux que nous pouvons compter pour continuer à entretenir cette vision joyeuse du rêve ultime de l’automobiliste. Merci Eddy.
François Schuiten

25/11/13 EVER MEULEN occupe une place singulière dans l’histoire du 9e Art. EVER MEULEN occupe une place singulière dans l’histoire du 9e Art.

S’il considère n’avoir jamais réalisé une « vraie » bande dessinée, son travail est nourri par les grands et petits classiques des hebdomadaires « Tintin » et « Spirou ». Mieux, il continue, au niveau international, à influencer nombre de
dessinateurs, génération après génération.


Ever Meulen, de son vrai nom Eddy Vermeulen, nait, en février 1946, à Kuurne, en Flandre occidentale. Il s’installe à Bruxelles pour suivre les cours d’arts graphiques à l’Institut Saint-Luc. L’architecture, M.C. Escher, Saul Steinberg, le Retro-futurisme, le Pop Art, Giorgio De Chirico, René Magritte, l’Art nègre et Pablo Picasso nourrissent un travail jusque-là
très « comic strip ». Soucieux de ne jamais s’enfermer dans une recette graphique, Ever Meulen sera toujours un libertin
du graphisme.

A 18 ans, il expose ses premiers dessins avant, trois ans plus tard, d’adopter la signature « Ever Meulen ». Ses obligations militaires remplies, il participe au mouvement Underground qui irrigue alors le monde de la création. Le magazine anarchiste « Ding », les revues alternatives hollandaises « Tante Leny Presenteert! » et « Modern Papier » et « Curiosity Magazine » accueillent ses dessins.

En 1970, Ever Meulen entame une collaboration au long cours avec “Humo”. Non content d’être le tirage le plus important de la presse flamande, cet hebdomadaire est le baromètre culturel du Nord de la Belgique. Héritier graphique des dessinateurs de l’âge d’or de la bande dessinée franco-belge, l’artiste développe rapidement son propre style. La musique pop, l’architecture moderne, le design automobile et l’esthétique typographique sont autant d’ingrédients qu’il utilise avec justesse.

Sa méthode de travail s’inspire de celle d’Hergé, avec un procédé de calques successifs, méticuleusement reportés avant l’encrage. Ever Meulen est connu pour être perfectionniste, donc lent. Attentif au moindre détail, il maîtrise parfaitement le processus graphique et multiplie les contrôles sans jamais baisser la garde. Sa hantise reste que le raffinement de son propos soit trahi par un tâcheron ayant abdiqué tout souci de qualité.

Art Spiegelman ne cache pas son admiration pour l’artiste belge, qu’il publia aussi bien dans sa revue « Raw » que dans le « New Yorker », dont sa femme, Françoise Mouly, est la directrice artistique : « Ses lignes attirent paisiblement l’attention sur elles-mêmes et sur la bidimensionalité d’un support qui se transforme et se tord pour engendrer une profusion de gags visuels et de rimes graphiques… »

Si la passion d’Ever Meulen pour le style et la forme reste intacte, elle se développe désormais avec une plus grande sobriété, toujours avec un humour graphique particulier, des effets optiques
et des clins d’oeil à l’histoire de l’art.

Dans son atelier bruxellois, Ever Meulen élabore des dessins publiés aux quatre coins du monde. Le dessin de couverture de la revue américaine “Raw” lui valut un “Certificate of Design Excellence” (1984). En Allemagne, l’ ”Art Directors Club” lui dédia un “Gold Award” (1993) tandis qu’en Espagne, il fut lauréat du “Illustrad’or” (1995). En 2012, un “Henry Van de Velde Award”, la plus importante récompense artistique flamande, lui fut attribué pour l’ensemble de sa carrière. Ever Meulen a enseigné l’illustration à l’Institut Sint-Lucas de Gand, de 1993 à 2009.

Le meilleur de son travail graphique est réuni dans les ouvrages “Huiles sur Papier” (1984), “Feu Vert” (1987), “Verve” (2006) et “Automotiv” (2013).

13/09/13 En savoir plus sur la technique du pochoir En savoir plus sur la technique du pochoir

La technique du pochoir utilisée pour l’estampe « Blake et Mortimer : La partie de Golf » est fascinante. A l’aide de brosses et de pinceaux, pochoir après pochoir, les passages successifs des couleurs, tons sur tons ou par juxtaposition, avec les nuances, dégradés et fondus, aboutissent à l'estampe définitive. Pour en savoir plus, une visite à l’Atelier de Coloris s'impose : www.atelierdecoloris.com

12/09/13 André JUILLARD : BLAKE & MORTIMER "Une partie de golf" André JUILLARD : BLAKE & MORTIMER "Une partie de golf"

40 exemplaires numérotés et signés

Une partie de golf
Lors d’une pose entre deux aventures, les deux héros s’offrent une partie d’un sport « so british » dans un décor tel que seule Albion peut nous les offrir. Créé spécialement pour Champaka, ce dessin fait l’objet d’un « pochoir », une technique d’impression artisanale fort apprécié par l’artiste car il y retrouve la délicatesse de ses couleurs.

Caractéritiques techniques :
• Impression au pochoir réalisée, à la main, par l’Atelier de coloris
• 13 pochoirs sur papier bfk Rives 250 g
• 40 x 60 cm
• Tirage : 40 exemplaires numérotés et signés
• Date de mise en vente : 16-09-2013
• PVP: 300 €

29/04/13 CAMERA OBSCURA - TED BENOIT - Le Soir 20/04/13 CAMERA OBSCURA - TED BENOIT - Le Soir 20/04/13

Télécharger l'article de Daniel Couvreur

29/04/13 CAMERA OBSCURA - TED BENOIT - La Libre 22/04/13 CAMERA OBSCURA - TED BENOIT - La Libre 22/04/13

Téléchargez l'article de Francis Matthys

22/02/13 CAMERA OBSCURA - TED BENOIT CAMERA OBSCURA - TED BENOIT

4 avril 2013
Parution de CAMERA OBSCURA
Vers la Ligne Claire et retour de/avec TED BENOIT

Membre fondateur de la Nouvelle Ligne Claire, Ted Benoit est un enfant du style underground cher à Robert Crumb. A la fin des années ‘70, il intègre les préceptes graphiques d’Hergé et de Jacobs pour entamer un cheminement vers une ligne claire postmoderne. Celle-ci sera symbolisée par Ray Banana, l’alter-ego de l’auteur. Après avoir dessiné deux albums de Blake et Mortimer marqués du sceau de l’authenticité, Ted Benoit prend ses distances avec ce style pour explorer des graphismes plus libres. Camera Obscura - Vers la Ligne Claire et Retour décrit à merveille un parcours créatif fait de renouvellements.

L’ouvrage regroupe des récits parus au sein de livres depuis longtemps épuisés, en reprenant l’intégralité (Hôpital, Bingo Bongo, L’homme qui ne transpirait pas ou C’était dans le journal), la quasi totalité (Vers La Ligne Claire) ou des fragments de ces ouvrages. Sans oublier quelques planches inédites.

23/10/12 SCHUITEN & PLISSART -  Affiches : « GARE DU NORD » et « PONT DU GERMOIR » SCHUITEN & PLISSART - Affiches : « GARE DU NORD » et « PONT DU GERMOIR »

Lors de la parution du remarquable album « La 12 » (éd. Casterman), François Schuiten collabore avec la photographe Marie-Françoise Plissart. Le duo d’amis réalise huit «photos-dessins» de grand format (de 60 x 90 cm à 140 x 100 cm) pour la Galerie Champaka. Chaque œuvre est unique. A l’occasion de l’édition grand format à l’italienne de « La Douce », Champaka Brussels édite deux affiches offset de qualité avec les « photos-dessins » favoris des artistes : « Gare du Nord » et « Pont du Germoir ». Autant de visions magiques de Bruxelles baignant dans un « réalisme magique »…

La collaboration entre Marie-Françoise Plissart et François Schuiten fut ponctuée par « L’enfant penchée » et par une exposition de photos qui prit place à Bruxelles et Paris. Dans les deux cas, Schuiten intervenait sur des photos de Plissart. Tirées à l’ancienne, celles-ci étaient de taille relativement réduite. Depuis, les techniques d’impression aux encres pigmentaires donnent la possibilité de réaliser des tirages de grand format sur un papier qui permet au dessinateur d’intervenir avec encore plus de facilité et d’inventivité. Chaque photo, construite avec soin, laisse suffisamment de vie pour pouvoir accueillir les nouveaux points de tension générés par l’intervention de François Schuiten. Autant d’occasions de voir, instant magique, le passé et le présent se réunir.

Caractéristiques techniques :
· Image n° 1 : « Gare du Nord »
· Image n° 2 : « Pont du Germoir »
· Format papier : 70 x 99 cm
· Papier Modigliani Candido 260 g
· PVP : 40 €
· Mise en vente : octobre 2012

17/09/12 Juanjo GUARNIDO: Blacksad in the Dark Juanjo GUARNIDO: Blacksad in the Dark

Pour l’affiche artistique Blacksad in the Dark, Juanjo Guarnido réalise son original de plus grande taille. Ce portrait réunit les attributs typiques du célèbre détective félin: trench coat, cigarette et verre d'alcool. L’artiste choisit, pour la première fois, le pastel gras. J’ai attaqué cette image avec un traité très pictural, par opposition à mon style habituel au sein des planches de « Blacksad ». Le but était aussi de réussir un effet de clair-obscur qui sculpte de façon très volumétrique le personnage. Le côté très réaliste est amené par le traitement de la lumière. Mais aussi par le parti-pris pour une composition de portrait très classique intégrant le côté narratif lié à l'ambiance de roman noir qui accompagne toujours Blacksad.

Caratéristiques :

Affiche numérotée et signée
Collection : Icônes
Format : 70 x 50 cm
Papier : couché machine semi-mat
Tirage : 250 ex numérotés et signés
PVP : 60€
Mise en vente : 27 septembre 2012

29/08/12 Antonio LAPONE - Sentiers Nocturnes Antonio LAPONE - Sentiers Nocturnes

L’esprit de l’Expo ’58 habite les créations d’Antonio Lapone. Elégantes, ces « ladies » doivent peu aux pin-up façon Marilyn. Leur élégance les rapproche plutôt de Grace Kelly ou Kim Novak: belles, inaccessibles, le mystère du regard l’emportant sur la profondeur du décolleté. Le tout au sein de compositions graphiques alliant design, couleur et séduction. A l’occasion de l’exposition Sentiers Nocturnes (www.galeriechampaka.com) Champaka édite un catalogue qui reprend la quasi-totalité des œuvres inédites réalisées par Antonio Lapone. Un objet « chic et choc » à un prix accessible…

Caratéristiques :

• L : 22,00 cm - H : 22,00 cm
• Papier : 48 pages quadri - papier Silk 170 g
• Couverture souple - papier Silk 250 g
• Nombre d'exemplaires : 1.000
• Date de mise en vente : 04/09/2012
• © Lapone, 2012
• PVP : 10,00 €

16/08/12 Chaland Chaland

La Corrida du Jeune Albert

Un dessin inédit d’Yves Chaland édité en sérigraphie !

16/08/12 Juillard Juillard

Blake et Mortimer - Une Journée à Bruxelles

Blake et Mortimer doivent beaucoup à la Belgique, leur créateur, E-P Jacobs ayant vu le jour à Bruxelles, et les récits mythiques qu’il créa ayant paru dans le Journal Tintin. Avec « Les sarcophages du 6e continent », Yves Sente et André Juillard menèrent, pour la première fois, le duo britannique à Bruxelles. L’Atomium, monument emblématique de la capitale de l’Europe, illustrant une des deux couvertures du diptyque.

16/08/12 Swarte Swarte

Portfolio TRAFIC

L’inventeur du terme « Ligne Claire » place 7 artistes de son panthéon personnel dans une situation inédite.

23/05/11 Le drapeau rouge, un dessin inédit pour une estampe numérotée et signée (opus 3) Le drapeau rouge, un dessin inédit pour une estampe numérotée et signée (opus 3)

Jamais deux dans trois avec "Sambre" au mois de juin. La preuve? La mise en vente du "Drapeau rouge", une estampe numérotée et signée par Yslaire.
Attention: tirage limité à 199 exemplaires!

23/05/11 Julie au crépuscule Julie au crépuscule

Vivement juin et la commercialisation de "Julie au crépuscule", une affiche offset numérotée et signée par Yslaire. Ce dessin inédit rejoindra "La robe rouge", "Saintange" et "Plus ne m’est rien" (autant d’affiches épuisées) au sein de la collection «La légende des Sambre».

16/05/11 Sortie, fin mai du "Phare de Skyvore", une affiche offset déclinée en trois formats! Sortie, fin mai du "Phare de Skyvore", une affiche offset déclinée en trois formats!

Yslaire a réalisé un magnifique original de grand format à partir duquel il a composé la couverture du "Sambre 6". L'amateur retrouve donc les ingrédients de la couverture, mais aussi de belles découvertes graphiques.
L'affiche existera en trois formats: 60 X 80 cm, 40 X 50 cm et 18 X 24 cm.

30/03/11 Lancement de la collection Trésors d’Yves Chaland

Les Editions Champaka ont développé une relation forte avec l’œuvre d’Yves Chaland. Livres et images de qualité en témoignent depuis 1985 ! Pour mettre en valeur le talent d’illustrateur du créateur de « Freddy Lombard » et du « Jeune Albert », Champaka crée la collection Trésors d’Yves Chaland.
L’objectif est de mettre ses images « cultes » à la portée d’un large public, à un prix démocratique, tout en maintenant un haut niveau de qualité. Deux visuels réalisés, dans les années ’80 (pour des sérigraphies numérotées et signées à tirage limité) inaugurent la collection. La mise en couleurs originale a été respectée, mais adaptée à la technique d’impression offset. Le tout sous la supervision d’Isabelle Beaumenay-Joannet, épouse et coloriste d’Yves Chaland.

07/04/10 Les épreuves originales signées par Yslaire Les épreuves originales signées par Yslaire

Yslaire a créé Le XXeciel.com et le Ciel au-dessus du Louvre intégralement sur palette graphique. La Galerie Champaka développe des tirages numériques exceptionnels, réalisés à un nombre d’exemplaires ultra-limité, à l’image de ce qui se pratique dans le domaine de la photographie d’art. Ces oeuvres graphiques, qui feront office d’originaux et n’existeront jamais sur un support papier
traditionnel, vivront à des formats hors normes dans le domaine de la bande dessinée.

Pour en savoir plus : www.galeriechampaka.com

06/04/10 Ouverture de la Galerie Champaka Ouverture de la Galerie Champaka

Le 25 mars 2010, la Bande Dessinée a fait une entrée remarquée au Sablon, le quartier bruxellois dédié aux arts “anciens”, “modernes”, “contemporains” et “premiers”. Dans une maison de maître, sur deux niveaux et une surface de 120 m², la Galerie Champaka propose une dizaine d’expositions-ventes par an. Planches originales, illustrations et toiles réalisées par des créateurs de Bande Dessinée seront présentées dans un espace d’exception. La première exposition est dédiée au travail de Bernar Yslaire. Nouveaux Rouges présente des pièces originales annonçant La mer vue du purgatoire, prochain volet de la saga des Sambre.

Pour en savoir plus : www.galeriechampaka.com

07/01/10 Estampe « Le Chat du Rabbin » Estampe « Le Chat du Rabbin »

Le film « Gainsbourg (Vie héroïque) » réalisé par Joann Sfar sortira en salle le 20 janvier 2010. C’est le moment que choisira Champaka pour mettre en vente une estampe du « Chat du Rabbin ». Il s’agit du visuel évocateur de la couverture pour l’album « Malka des lions ». Sfar parle volontiers de ce titre mystérieux :
« La Malka des Lions est un personnage dont ma grand-mère parlait tout le temps et qui existait sans doute, ce qui n'a rien d'extraordinaire car il y avait beaucoup de personnes qui attrapaient de jeunes lions dans l'Atlas comme on peut voir, maintenant, les Roumains avec les ours. Sauf que ce Malka chantait et priait dans les synagogues et il s'était fait une petite célébrité comme ça. Il paraît que c'était notre ancêtre. Et l'histoire que racontait le plus souvent ma grand-mère était l'histoire de sa mort. J'ai abordé ce personnage dans le 2ème Album du Chat, je lui ai fait la tête de Romain Gary parce que je voulais un matamore, c'est un peu un personnage de la Commedia dell'Arte. »

Caractéristiques : format 50 X 70 cm, imprimé en digigraphie 8 couleurs, sur papier Steinbach 250 g. Tirage : 99 ex numérotés et signés. PVP : 100 €

18/12/09 Le cadeau de Noël de Champaka : 14 cartes postales François Avril gratuites ! Le cadeau de Noël de Champaka : 14 cartes postales François Avril gratuites !

(à l’achat de certaines réalisations Champaka)

Vous êtes amateur de « Ligne Claire » ou de « Style Atome » ? Le travail de François Avril a donc tout pour vous séduire, même si ce dessinateur s’est depuis longtemps dégagé de ces deux belles influences pour créer le « Style Avril » !

Pour les Editions Champaka, François Avril a créé 14 dessins inédits qui sont autant de visions d’ATOM CITY. Cette ville imaginaire est ce qu’aurait pu devenir Bruxelles si elle avait suivi, durant 50 ans, le chemin moderniste initié par l’Expo ’58. Bref, une cousine des Barcelone ou Berlin actuelles.

Ces 14 dessins font l’objet d’une série de cartes postales qui sera offerte à tout acheteur d’une des réalisations listées ci-dessous. Toutes sont des créations d’amis de l’artiste.

Offre valable jusqu’au 31 décembre 2009 !

• « Léna et les 3 femmes » d’André Juillard
• « Place des Héros » d’André Juillard
• « Paris-Bruxelles, Bruxelles-Paris » d’André Juillard
• « Jeune Albert » d’Yves Chaland
• « Portrait de l’Artiste » d’Yves Chaland
• « Fresco belge » d’Ever Meulen
• « Automium » d’Ever Meulen
• « 21th Century Atomic Girls» de Ted Benoit
• « Spirou à Bruxelles » d’Emile Bravo
• « Bruxelles - 1958 »de Dupuy&Berberian
• « Jeu de regards » de Götting
• « Le pavillon du Congo » de Jacques de Loustal
• « Belga‘58 » de Joost Swarte
• « Nightclubbing Desperados » de Serge Clerc

Et naturellement les réalisations de François Avril :

• « La Fresque »
• « L’avventura »
• « Paris-Tokyo-NYC-Bruxelles »

13/11/09 Alexandre Franc parle de <em>Macula Brocoli</em> Alexandre Franc parle de Macula Brocoli

Sur le site Klarelijninternational (dédié à la Ligne Claire sur toutes ses formes, surtout celles qui évitent la nostalgie passéiste), découvrez un intéressant entretien avec Alexandre Franc, le dessinateur et co-scénariste de « Macula Brocoli » : http://klarelijninternational.midiblogs.com

29/10/09 François Avril s'explique sur « La Fresque » François Avril s'explique sur « La Fresque »

François Avril s'explique sur « La Fresque » et les multiples références
qu'il y a placées.
Voir la vidéo

18/09/09 Place des Héros Place des Héros

La collection "Icônes" (199 exemplaires numérotés et signés ; 50 X 70 cm ; PVP : 60 €) accueillera, en octobre, l'affiche artistique Place des Héros  conçue par André JUILLARD. Tous les grands personnages de la bande dessinée franco-belges des années '40 et '50 s'y donnent rendez-vous sur la place qui accueille le célèbre marché aux puces bruxellois.

12/09/09 Jeune Albert - Tramway & Série Noire Jeune Albert - Tramway & Série Noire

Début octobre, Champaka éditera une sérigraphie d’Yves Chaland titrée "Jeune Albert - Tramway et Série Noire" (le jeune garnement lit en effet un roman policier de la célèbre une "Série Noire" éditée par Gallimard). Les spécialistes reconnaitront le légendaire dessin de la fresque murale bruxelloises (située rue des Rue des Alexiens dans la centre-ville) a été remis en couleurs par Isabelle Beaumenay-Joannet, l’épouse et coloriste de Chaland. Le tout dans une ambiance de lever ou de tombée du jour, à vous de choisir le moment de la journée qui vous séduit le plus. Tirage : 150 exemplaires numérotés. Format : 60 X 80 cm. PVP : 90 €

11/09/09 Le Retour à la terre Le Retour à la terre

Tous les fans du « Retour à la terre » de Larcenet & Ferri se souviennent de la très belle couverture de l’édition originale (désormais introuvable) du second volume. En octobre, Champaka va faire faire revivre ce dessin bucolique en format 50 X 70 cm, imprimé en digigraphie 8 couleurs, sur papier Steinbach 250 g. Tirage : 99 ex numérotés et signés.

01/07/09 Atom City Atom City

A l'occasion de l'exposition « A la recherche du Style Atome » à l’Atomium, Champaka édité 14 cartes postales de François Avril. Elles reprennent des dessins exposés à la librairie-galerie Brüsel pour l’exposition « Avril à Bruxelles ». Il s’agit de 14 visions d’une ville qui pourrait être Bruxlelles tout en rappelant Barcelone ou Berlin. Il s’agit d’ Atom City, c'est-à-dire la cité qu'aurait pu devenir la capitale européenne si elle avait suivi durant 50 ans le chemin moderniste initié par l’Expo ’58. L'Atomium est présent dans ces 14 visuels, quitte à être parfois déstructuré. Une 15ème carte s’est glissée dans la photo : celle qui reprend le visuel de la sérigraphie A la fondation Atomium.

20/06/09 Exposition-vente Floc'h chez BDArtist(e) Exposition-vente Floc'h chez BDArtist(e)


Floc'h et Champaka ont noué des relations fertiles depuis près de 20 ans. Parfois sous forme de livres, souvent sous forme de sérigraphies. Nous ne pouvons que vous encourager à découvrir la beauté de ses originaux au sein de l'exposition qui prendra place du 24 juin au 12 septembre 2009 . On pourra y trouver des dessins d'affiches de cinéma (Alain Resnais, Woody Allen, ...), des planches (« Dossier Harding », « Rendez-vous de Sevenoaks », etc.), des illustrations pour la presse et pour la publicité.
BdArtiste - 55 rue Condorcet Paris IXe, du mercredi au samedi de 14 à 19h - Tél : 33 (0)6.80.06.29.95)

02/06/09 Fresco belge Fresco belge

Fresco belge, le plus grand dessin d'Ever Meulen !

Champaka va mettre sur le marché, tout début juin, une impression
pictographique (la sœur siamoise de la "Digigraphie") de très haute qualité
reproduisant la magnifique fresque (de 1,88 m. de haut sur 12,5 m de long)
qu'Ever Meulen a réalisée pour l'exposition "Regards croisés de la bande
dessinée belge", aux Musées Royaux des Beaux-arts de Belgique.

Cette composition graphique de haut vol illustre avec force de détails le
belle histoire de la bande dessinée belges de la fin des années '20
(naissance de "Tintin") au lendemain de la seconde guerre mondiale l'"âge
d'or de la bande dessinée belge". Y sont présents Hergé, Jijé, Sirius,
Vandersteen, Sleen, Franquin, Jacobs et bien d'autres. Elle est titrée
Fresco belge.

Le tirage sera limité à 50 exemplaires numérotés et signés par le
Maître-illustrateur.

31/05/09 Exposition "14 visions" Exposition "14 visions"


François Avril, Ted Benoit, Philippe Berthet, Dupuy&Berberian, Ever Meulen, Floc'h, Vittorio Giardino, Jean-Claude Götting, André Juillard, Jacques de Loustal, Frank Pé, François Schuiten, Joost Swarte et Bernard Yslaire ont chacun réalisé pour Champaka, en 2008, une illustration ayant pour sujet l’Atomium. En fonction de ce qu’évoque pour lui ce monument emblématique, chaque artiste a placé sa composition dans un cadre « années '50 » ou plus contemporain, si pas futuriste. Le sujet est l'Atomium lui-même (en vedette ou en background) ou bien l' « esprit » du monument. Les 14 dessins sont imprimés en format géant, accompagné de propos de chaque artiste sur ses intentions et ce qu’évoquent l’Atomium et l’Expo’58 pour lui. Une vision kaléidoscopique sur un mythe !

03/05/09 La Fresque La Fresque

de François AVRIL

A l’occasion de la magistrale exposition Regards croisés de la bande dessinée belge accueillie par les Musées Royaux des Beaux-arts de Bruxelles, du 27 mars au 28 juin 2009, François Avril a réalisé une fresque murale présentant l’histoire de la bande dessinée mondiale depuis les années ’60.

Titrée Avez-vous déjà croisé ces personnes à Bruxelles ?, cette fresque prend place sur une longueur de 14,5 m et une hauteur de 1,88 m. Elle illustre, avec deux autres compositions murales signées Ever Meulen et Joost Swarte, l’« Introduction » à la plus grande (1500 m2 et plus de 400 originaux) exposition jamais consacrée à la bande dessinée en Europe. Regards croisés de la bande dessinée belge est organisé dans le cadre de Brussels 2009 BD Comic Strip, l’année dédiée à la bande dessinée par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale.

Afin d’offrir un souvenir éditorial aussi élégant que le dessin de François Avril, mais aussi de permettre à cette œuvre exceptionnelle de continuer à vivre après l’exposition, Champaka réalise un « leporello ». Le leporello est une technique de pliage et de collage des formes d'un livre pour que le livre puisse s'ouvrir comme un accordéon. La fresque s’y déploiera sur 1 890 mm de long sur 190 mm de haut, soit 13 feuillets de 135 mm de large.

Le leporello La Fresque sera tiré à 450 exemplaires numérotés et signés par François Avril et sera commercialisé le 8 mai 2009. Le PVP sera de 50 €.

21/04/09 l'Avventura l'Avventura

Sérigraphie L'Avventura de François Avril

Champaka adore le travail de François Avril et est basé à Bruxelles. Il était donc inévitable, qu’un jour, nous demandions à l’illustrateur parisien de créer une image « made in Brussel »… C’est ainsi que, début mai, la sérigraphie L'Avventura verra le jour. Une illustration qu’Avril se plait à décrypter : « Le bâtiment du centre est connu des personnes qui quittent la Gare du Midi pour s’engager sur les boulevards du centre. Le vrai nom du salon de thé – L’Avenida - laisse la place à L’Avventura, un film d’Antonioni. J’ai toujours trouvé formidable les deux « v » de ce mot italien ! On voit également un magasin de vélo Eddy Merckx. J’adore le vélo et j’ai longtemps eu un vélo de cette marque. La voiture est une réminiscence de la Turbotraction. Pour le mur BD peint - une spécialité bruxelloise - j’ai opté pour un portrait d’Anthracite. La mort de Raymond Macherot, fin de l’année dernière, m’a beaucoup touché. J’espère qu’il aura un jour son mur peint...».

20/04/09 Croisades Croisades

Avec Morriganes, Murena et Djinn, Jean Dufaux est déjà présent en force au sein du catalogue Champaka. Il faut dire que le bougre a le chic pur s'entourer des dessinateurs puissants. Avec Croisades, Xavier rejoindre Delaby et Mirallès au sein du club de concepteurs de couvertures puissantes. Pour Dufaux, Xavier constitue "un mariage pas si fréquent entre genre européen et école américaine." Le lecteur sent que le dessinateur s'amuse: "J'ai plaisir à dessiner. Ca sort de plus en plus facilement. Des personnages évoluent. Dessiner Croisades, c'est un voyage, une aventure. On peut rentrer dans des personnalités différentes." Champaka accueillera, en mai, au sein de sa collection Icônes, le visuel de couverture du troisième titre de Croisades : "Le Maître des machines".

19/04/09 Atom City Atom City

Exposition « Avril à Bruxelles » à la Galerie Brüsel

Dans le cadre de Brussels 2009 BD Comic Strip, l'année thématique que la
Région de Bruxelles-Capitale dédie à la bande dessinée, la galerie Brüsel
expose François Avril, un des artistes favoris des Editions Champaka. Mieux, la galerie lui a proposé, en concertation avec nous, de créer une exposition entièrement dédiée à Bruxelles.
Dessins au crayon et à l’encre, gouaches sur
papier et toiles à l’acrylique donneront à la ville un visage aussi inédit
que séduisant ! A l’occasion de cette exposition Avril à Bruxelles, dont
les éléments exposés sont à 90% inédits, on découvre un Bruxelles futuriste
qui pourrait porter le nom d’ Atom City. « Il pourrait s’agir de la
vision que le public de l’Expo ’58 aurait pu avoir de Bruxelles en l’An
2000. Mais, comme la ville n’a pas beaucoup changé, on dira que c’est ma
vision de la ville pour 2058. », explique l'artiste.

Du 8 mai au 7 juin 2009 à la Galerie Brüsel - Boulevard Anspach,100 - 1000
Bruxelles - www.brusel.com - Tel : +32 2 511 08 09

16/04/09 Spirou à Bruxelles Spirou à Bruxelles

Sérigraphie « Spirou à Bruxelles » numérotée et signée par Emile bravo
Dans le cadre de l’année à thème BRUSSELS 2009 BD COMICS STRIP, pour célébrer les 20 ans de la Région de Bruxelles-Capitale, 20 auteurs contemporains ont livré leur vision graphique de la ville dans le livre « Bruxelles : 20 ans / 20 auteurs » coordonné par Alain Goffin. Parmi eux, bon nombre d’artistes travaillant depuis de nombreuses années avec Champaka : Avril, Berthet, Götting, Juillard, Loustal, Ever Meulen, Schuiten et Yslaire.
En septembre 2008, à l’occasion des "Rencontres Yves Chaland" à Nérac, Champaka et Emile Bravo s’étaient promis de travailler ensemble une impression artistique, dès que l’occasion se présenterait. Lorsqu’Emile Bravo réalisa ce dessin pour le livre mentionné ci-dessus, il devint évident que Champaka en ferait une version sérigraphique. Le créateur de « Jules » adapta sa mise en couleurs à ce procédé d‘impression qu’il apprécie particulièrement.
Sur l’image, vous reconnaîtrez Hergé qui remet son crayon en place, après avoir fait une dédicace au jeune Spirou qui s’empresse de la monter à son voisin de banc qui n’est autre que René Magritte. Bienvenue dans le Bruxelles de la fin des années ’30…

04/04/09 Isaac le pirate Isaac le pirate

Estampe Isaac le pirate numérotées et signées par Christophe Blain
Fasciné par le travail sur les matières réalisé au crayon de Christophe Blain, Champaka avait édité, en 2002, un portfolio composé d’une série de dessins inédits de pirates aux tronches patibulaires. Comme Blain réalise rarement des objets pour collectionneurs, il fallut attendre un certain temps avant de relancer la collaboration. Le travail sur les lumières réalisé pour la couverture du second tome d’ Isaac le pirate - Les glaces - fascine Champaka depuis sa parution. Il était donc temps de rendre hommage à ce dessin envoûtant, sans doute une des meilleures illustrations de l’auteur de Gus.

20/01/09 Yslaire travaille actuellement sur « Le Ciel au-dessus du Louvre » Yslaire travaille actuellement sur « Le Ciel au-dessus du Louvre »

Yslaire travaille actuellement sur Le Ciel au-dessus du Louvre qui paraitra en mai chez Futuropolis. Dès le 22 janvier, les premiers éléments de ce volume (co-scénarisé par Jean-Claude Carrière) seront exposés au Louvre. Rien que cela ! Pour plus d’infos : http://blog.yslaire.be

14/01/09 Loustal en ligne Loustal en ligne

Le site officiel de Jacques de Loustal – récent auteur d’un hommage à l’Atomium chez Champaka - est désormais en ligne. Belles images à gogo sur www.loustal.com.

01/01/09 Bonne année !

Nous vous transmettons nos meilleurs vœux pour 2009 ! Cette année s’annonce comme riche en nouveautés de qualité avec, entre autres, des réalisations de François Avril, Philippe Berthet, Christophe Blain, Emile Bravo, Yves Chaland, André Juillard, Manu Larcenet, François Schuiten, Joann Sfar et Bernard Yslaire.

20/10/08 La fin de l’année sera « Largo Winch » ou ne sera pas ! La fin de l’année sera « Largo Winch » ou ne sera pas !

Tout d’abord avec l’album La voie et la vertu qui paraîtra le 5 novembre aux Editions Dupuis. Jean Van Hamme et Philippe Francq y concluent le diptyque entamé avec Les trois yeux des gardiens du Tao. Ensuite, le 17 décembre, le film réalisé par Jérôme Salle (avec Tomer Sisley et Kristin Scott Thomas) arrivera sur les écrans. Pour accompagner cette furia
« winchienne », Champaka mettra en vente, fin octobre, la sérigraphie Red Largo. Cette pièce de collection connaitra un tirage de 125 exemplaires numérotés et signés par Philippe Francq.

14/10/08 "Les Amis de Freddy" "Les Amis de Freddy"

Le Club « Les Amis de Freddy » a été créé en février 2008. Il a pour but de rassembler les fans de l’œuvre d’Yves Chaland et d’approfondir la connaissance d’une œuvre hors-norme. Pour y adhérer, il vous suffit de contacter lesamisdefreddy@free.fr, afin de recevoir un bulletin d'adhésion et de le retourner dûment rempli et accompagné d'une cotisation de 20 €. Cette adhésion annuelle donne droit à l'ensemble des publications du club (notamment le « Journal des Amis de Freddy » accompagné de son tiré à part), mais aussi accès au blog privé « Le Coin des Amis de Freddy », à une carte de membre et à un insigne des ADF.

08/10/08 Expo chez Bdartiste Expo chez Bdartiste

Dirigée par Jean-Baptiste Barbier et Antoine Mathon, BdArtist(e) est une galerie d'art dont l'objet est la valorisation et la diffusion des Arts Graphiques et de la Bande Dessinée en particulier. La galerie rend hommage à Chaland autour de l'ouvrage Chaland, Portrait de l'Artiste , du 7 au 25 octobre inclus. Seront présentés des dessins originaux de François Schuiten, Serge Clerc, Ted Benoit, François Avril, Loustal, Gotting, Mattotti, Stanislas, Cornillon et bien d'autres artistes ainsi que 6 planches originales et plusieurs illustrations de Yves Chaland.
(BdArtiste - 55 rue Condorcet Paris IXe, du mercredi au samedi de 14 à 19h -
Tél : 33 (0)6.80.06.29.95)

18/09/08 Expo « Spirou by Chaland » chez Brüsel Expo « Spirou by Chaland » chez Brüsel

Près de 30 originaux du Cœurs d’acier de Chaland seront exposés à la librairie-Galerie Brüsel (100, Boulevard Anspach -1000 Bruxelles) du 18 septembre au 5 octobre 2008. Le vernissage prendra place le 17 septembre 2008 en présence d’Isabelle Beaumenay-Joannet, l’épouse et la coloriste d’Yves Chaland.

10/09/08 " Portait de l'artiste " : Olivier Neuray " Portait de l'artiste " : Olivier Neuray

Olivier Neuray, le dessinateur de Makabi (scénario : Brunschwig) fréquenta Chaland lors de ses passages à Bruxelles. Il mit en page un calendrier Jeune Albert pour Champaka et travailla sur de nombreux scénario de Yann, le complice numéro un du créateur de Bob Fish. Il retrouve d’ailleurs celui-ci pour une planche mettant en scène un événement exceptionnel témoignant, une fois de plus, que Chaland est une planète à part au sein de la constellation de la bande dessinée.

04/09/08 Thalis Atomium Thalis Atomium

Du 4 au 18 septembre, à l’image du Thalys reliant les deux capitales de la bande dessinée franco-belge, un axe Bruxelles-Paris/Paris-Bruxelles va se former. En effet, durant exactement la même période, la Galerie Christian Desbois (14, avenue de La Bourdonnais - 75007 Paris) et la librairie Galerie Brüsel (100, Boulevard Anspach -1000 Bruxelles) présenteront les 14 sérigraphies « hommage à l’Atomium » éditées, en 2008, par les Editions Champaka Brussels. François Avril, Ted Benoit, Philippe Berthet, Dupuy&Berberian, Ever Meulen, Floc’h, Vittorio Giardino, Jean-Claude Götting, André Juillard, Jacques de Loustal, Frank Pé, François Schuiten, Joost Swarte et Bernard Yslaire seront conviés aux cimaises de ces deux belles adresses. Chacune des 14 compositions graphiques permet à la collection « Atomium 1958-2008 » de Champaka de rendre un hommage polyphonique au monument phare de l’Expo ’58.

01/09/08 «  Cœurs d’acier » mis en couleurs « Cœurs d’acier » mis en couleurs

Pour la version définitive de Cœurs d’acier, l’ensemble des strips créés par Chaland en 1982 pour « Spirou » et des illustrations et culs de lampe dessinés en 1990, pour la version bibliophilique Champaka (http://www.champaka.be/les-livres-270), ont été rescannés, afin d’offrir aux lecteurs un résultat optimal. Voici une page de la première partie…

30/08/08 « Portrait de l’artiste » : Peter Van Dongen « Portrait de l’artiste » : Peter Van Dongen

Le hollandais Peter Van Dongen, l’auteur du remarquable diptyque Rampokan, est un de ces adeptes de la ligne claire intelligente (ce n’est pas pour rien qu’il est un des protégés de Joost Swarte). Pour Portrait de l’artiste, il s’est souvenu qu’Yves Chaland fut une des vedettes du magazine « Eppo » dans les années ’80. Quitte à emmener le jeune Albert dans les rues d’Amsterdam !

30/08/08 « Portrait de l’artiste » : Cleet Boris « Portrait de l’artiste » : Cleet Boris

Les liens entre Cleet Boris et Yves Chaland sont multiples. Le créateur de « Bob Fish » illustre la pochette de Chic Planète du groupe « L'Affaire Louis’Trio » dont Hubert Mounier – alias Cleet Boris – est le chanteur. De son côté le musicien dessine Le temple de la paix pour « Atomium ‘58 », la collection inaugurée par le magistral Testament de Godefroid de Bouillon. De quoi éclairer la contribution de Cleet Boris à Portrait de l’artiste.

29/08/08 « Portrait de l’artiste » : Philippe Wurm « Portrait de l’artiste » : Philippe Wurm

Philippe Wurm, le dessinateur des « Rochester » (scénario : Dufaux) est un missionnaire de la « ligne claire ». Pour Portrait de l’artiste , il offre à Bob Fish et au Jeune Albert leur premier voyage à la Mer du Nord (Ostende, pour être précis). Un gag réussi servit par une composition graphique de haut vol.

28/08/08 « Portrait de l’artiste » : Stanislas et Ravalec « Portrait de l’artiste » : Stanislas et Ravalec

Stanislas, le dessinateur des Aventures d’Hergé (scénario : Fromental et Bocquet) participera à l’hommage à Chaland en réalisant deux planches écrites par le romancier Vincent Ravalec. Voici la première. La suite dans Portrait de l’artiste.

27/08/08 Frank Pé offre un « futur du passé » à l’Atomium Frank Pé offre un « futur du passé » à l’Atomium

Frank Pé vient de signer l’impression artistique qu’il a conçue pour les 50 ans de l’Atomium. Il se rappelle que le thème de la sérigraphie Le futur du passé s’est rapidement imposé. « J'aime remettre les grandes fièvres modernes dans un contexte plus large. Que représenterait l'Atomium pour un Homme néandertalien ? À coup sûr une fascination, un choc, un mystère .Il y a en effet une ambiguïté sur le temps. L'image brouille les pistes entre passé préhistorique et futur apocalyptique. Elle peut aussi être vue comme des "anciens belges" adeptes de la "Belgique de papa" redécouvrant avec vénération des morceaux de l'un des symboles les plus forts de leur monde disparu. » Le tout s’orchestrant autour du souvenir vedette de l’Expo ’58 : un petit hélicoptère tournant autour d’un Atomium miniature ! Commercialisation le 6 septembre 2008.

26/08/08 « Portrait de l’artiste » : J-C Menu « Portrait de l’artiste » : J-C Menu

J-C Menu est un des fondateurs de « L’Association ». Il est surtout un grand admirateur de l’oeuvre d’Yves Chaland. En avant-première, voici la planche qu’il a réalisée pour Portrait de l’artiste.

23/08/08 « Portrait de l’artiste » : François Schuiten « Portrait de l’artiste » : François Schuiten

François Schuiten et Yves Chaland ont vécus ensemble l’aventure de
« Métal Hurlant ». Dans ces registres différents, ils arpentent le même jardin, celui lui d’une Belgique imaginaire. En appui de l’illustration qu’il a réalisée pour « Portrait de l’artiste », Schuiten déclare :
« Certains se demandent si la Belgique selon Chaland a réellement existé. Même avec "Les Cités Obscures », ce type d'interrogation n'a jamais été mon problème. Pour que ce soit "belge", ou plutôt "bruxellois", il n'est pas véritablement important de dessiner des rues qui ont existé. En réalisant des compositions imaginaires, on peut créer des rues qui sont véritablement "bruxelloises " »

22/08/08 Yslaire ou le Ciel au-dessus de l’Atomium Yslaire ou le Ciel au-dessus de l’Atomium

Pour son hommage à l’Atomium (mise en vente : 6 septembre 2008), Yslaire a choisi de réunir dans cette image les symboles forts de Bruxelles : l'Atomium, Saint Michel et Manneken Pis. « J'ai tout de suite vu le rapport de matière entre l'acier du monument et le métal de l'armure. » Il n’est pas étonnant de découvrir que l’auteur de « XXeciel.com » est autant passionné par la conquête de l'espace que le ciel. « J'aime bien cette idée d'associer un ange avec un gamin nu. Bruxelles est un savant mélange d'aspiration ambitieuse et de vulgarité réconfortante. En tout Bruxellois qui sommeille, il y a un ange combattant ses démons et un petit garçon joufflu qui pisse en souriant. Le spirituel et le prosaïque … »

21/08/08 « Portrait de l’artiste » : Walter Minus « Portrait de l’artiste » : Walter Minus

Walter Minus n’a jamais caché que Chaland fut un de ses maîtres graphiques. Son illustration-hommage jette une passerelle entre deux petits princes, celui des rues bruxelloise et un autre imaginé par Antoine de Saint-Exupéry. Cette illustration paraîtra dans le livre Chaland – Portrait de l’artiste.

20/08/08 «  Cœurs d’acier » mis en couleurs « Cœurs d’acier » mis en couleurs

…et maintenant, une double page de la seconde partie…

19/08/08 L’Atomium selon Ever Meulen L’Atomium selon Ever Meulen

Notre atelier d’impression sérigraphique travaille actuellement sur les essais de couleurs pour la sérigraphie qu’Ever Meulen a réalisé pour la
« Saison 2 » (parution : 6 septembre 2008). Avec la sérigraphie Automium, l’illustrateur vedette du « New Yorker » rend hommage aux passions héritées de sa jeunesse : automobiles, Expo’58, un trait « ligne claire » et une gamme de couleurs très « années ‘50 ». « Après une période où je n’ai plus dessiné de voitures car tout le monde m’en demandait, je suis revenu à ce qui est toujours resté une passion pour moi. En combinant des formes pas évidentes à marier, je fais du « customising » automobile en dessinant. Je voulais faire de la bande dessinée parce que j’aimais bien dessiner les voitures, les architectures, les gens dans la rue… La bande dessinée était le moyen de faire tout cela. Je ne réalise pas de BD classique, mais je fais mes histoires dans mes dessins. »

18/08/08 Icône « Guerre des Sambre ». Icône « Guerre des Sambre ».

Le 19 septembre, les Editions Futuropolis publieront le second tome de La Guerre des Sambre. A cette occasion, Champaka éditera la première image numérotée et signée réalisée avec brio par Bastide et Mézil, sur base d’une mise en scène (voir « news » du 22 juin) imaginée par Bernard Yslaire. L’estampe sera accueillie au sein de la collection « Icônes » (199 exemplaires numérotés et signés par les 3 artistes – PVP : 60 euros). Pour en savoir plus sur cette collaboration basée sous les auspices de la qualité : http://blog.yslaire.be/en/pages/divers/gds-interview-bastidemezil.cfm

16/08/08 « Portrait de l’artiste » : Jacques de Loustal « Portrait de l’artiste » : Jacques de Loustal

Pour Portait de l’artiste, Loustal apportera quelques photos témoignant du côté protéiforme de son talent mais, surtout révéleront de belles tranches de vie de Chaland. Le dessinateur-voyageur se rappelle aussi un délicieux moment passé dans le cadre enchanteur d’un hôtel situé non loin de Hyères…

15/08/08 Souvenirs d’un rédacteur en chef Souvenirs d’un rédacteur en chef

Voici la couverture recto/verso de la version définitive de la couverture Cœurs d’acier, le « Spirou et Fantasio » de Chaland qui sera commercialisé le 19 septembre. Ce matériel parut dans « Spirou » en 1982. Alain De Kuyssche, alors rédacteur en chef, raconte dans Portrait de l’artiste : « Cela n’a pas tardé avant que la DS 19 ne se range devant la maison de Spirou, à la rue Paul-Emile Janson. Yves Chaland m’apportait les planches d’un Spirou que Jijé avait manifestement abandonné dans un monde de plus en plus robotisé. C’était brillant, drôle, nostalgique et moderne à la fois, référencé mais inattendu, comme Spirou et Fantasio n’auraient jamais dû cesser d’être. Tout ce micmac aboutit à publier des numéros du Journal de Spirou dans lesquels le bas des pages 2 et 3 (on parle, toujours de mon initiative, des « hauts de pages », avec Yann et Conrad, jamais de mes « bas de pages », c’est insensé et injuste) présentait les strips, signés Chaland, et, quelques âges plus loin, des pages attribuées, tantôt à Nic Broca et Cauvin, tantôt à Tome et Janry. »

29/07/08 L'Atomium par Ever Meulen L'Atomium par Ever Meulen

Ever Meulen, grand architecte de l’image, se joue des perspectives et use à dessein de compositions géométriques d’une rare élégance. Son style inspira toute une génération de dessinateurs de bandes dessinées (Serge Clerc, Avril, Dupuy&Berberian, etc.). Son absence de la collection « Atomium 1958-2008 » aurait été impardonnable. Voir le dessin au trait de la sérigraphie qui prendra place dans la « Saison 2 » (septembre 2008)

27/07/08 L'Atomium par Dupuy et Berberian L'Atomium par Dupuy et Berberian

Mea culpa, nous avons oublié de vous présenter la mise en couleurs de l’estampe « Atomium » réalisée par Dupuy&Berberian. Les grands symboles de l’époque de l’Expo ’58 y sont orchestrés avec maestria !

19/07/08 Yann et Chaland à Cassis Yann et Chaland à Cassis

En 1986, Yann et Chaland se rendent à Cassis pour repérer les lieux qui serviront de cadre à La comète de Carthage. De retour, Yann crobarde une planche qui raconte, de manière savoureuse, leur escapade. Un document de choix qui sera intégré, avec des photos de repérage, à l’ouvrage Portrait de l’Artiste prévu pour la mi-septembre 2008.

18/07/08 " 21th Century Atomic girls  " " 21th Century Atomic girls "

Avec « 21th Century Atomic girls », la « Saison 2 » de la collection dédiée aux 50 ans de l’Atomium tient un nouveau joyau. On dit souvent qu’une bonne image ne peut se contenter d’être séduisante, mais devrait raconter une histoire ou dégager une « petite musique ». Quelle serait celle de la composition graphique. « Ce n'est pas à moi de le dire, explique Ted Benoit. Une piste: le titre est une paraphrase d'une vieille chanson de King Crimson « 21st century schizoid man ». Je ne l'aime pas tant que ça, mais j'ai été très frappé de la reprise d'une autre, du même album, dans le film « Les fils de l'homme ». Ce que raconte ce film (assez sublime pour moi) me semble très juste pour la compréhension des années à venir. L'Atomium est le XXe siècle, nous sommes au XXIe, il nous a aidé à comprendre les temps nouveaux, c'est tout. Pourquoi des petites filles? Aucune idée. C'est la petite musique. »

17/07/08 Émile Bravo dans " Portrait de l'artiste " Émile Bravo dans " Portrait de l'artiste "

Le « Spirou et Fantasio » d’Emile Bravo, dans un style graphique différent, à un petit côté Chaland. Le Moustic Hotel est à l’honneur comme dans le 56 planches de « Spirou et Fantasio » que Chaland ne pu réaliser (voir « Les inachevés » parus chez Champaka). Bravo vient de terminer sa participation à « Portrait de l’artiste » (parution en septembre)

16/07/08 Swarte dans " Portrait de l'artiste " Swarte dans " Portrait de l'artiste "

Joost Swarte, le créateur de l’appellation « Klare lijn » (« ligne claire ») chère à Champaka fut un des premiers à livrer sa participation à « Portrait de l’artiste ». Son dessin illustre les talents multiples d’Yves Chaland.

15/07/08 Dupuy et Berberian, hommage à l'Atomium… Dupuy et Berberian, hommage à l'Atomium…

Dupuy&Berberian, les récents Grand Prix du Festival d’Angoulême, furent ravis d’être invités à participer à la collection hommage à l’Atomium. Normal, le duo n’avait-il pas réalisé l’exquis « Petit Peintre » pour la collection « Atomium ‘58 » de Magic Strip ? Voici l’encrage de l’estampe qui sera mise en ventre en septembre 2008.

11/07/08 Jacques Ferrandez dans " Portait de l'artiste " Jacques Ferrandez dans " Portait de l'artiste "

Jacques Ferrandez, l’auteur des « Carnets d’orient », vient de nous faire parvenir sa planche hommage à Yves Chaland pour « Portrait de l’Artiste ». Il l’accompagne du texte suivant : « Yves Chaland cultivait, dans ses BD et dans la vie, une sorte particulière d’humour à froid. Il y avait chez lui de la fascination pour les années 50 et de la vénération pour les grands maîtres de la BD franco-belge de cette époque. Son talent a été de revisiter l’esprit d’innocence des années 50 à la lumière du cynisme des années 80. Cela se traduisait par une forme de distance qui pouvait passer pour de la prétention ou de la hauteur, à qui ne voulait pas prendre la peine de voir au-delà... En réalité, Yves était un être drôle et sensible. Derrière la causticité et le second degré, il dissimulait, quand on le connaissait, une grande gentillesse, qualité peu en vogue dans les années 80... »

08/07/08 21th century Ted Benoit 21th century Ted Benoit

Ted Benoît, le créateur de « Ray Banana » et le dessinateur de deux « Blake et Mortimer » scénarisé par Jean Van Hamme, est un des membres émérites de la « Nouvelle ligne claire française ». Voici le crayonné de sa future estampe au sein de la collection « Atomium 1958-2008 ». Le titre :
« 21th Century Atomic girls ». Fascinant, n’est-ce pas ?

05/07/08 Volkswagen Karmann-Ghia Volkswagen Karmann-Ghia

Pour « Portrait de l’artiste », José-Louis Bocquet a rédigé un texte consacré à la voiture que Chaland voulait offrir à Freddy Lombard. Au départ, il pensa à la Volkswagen Karmann-Ghia. On sait que l’Aronde l’emporta. Le livre accueillera le dessin que Chaland offrit à Bocquet, toujours possesseur de cette belle VW !

01/07/08 Cornillon & Chaland Cornillon & Chaland

Luc Cornillon et Yves Chaland ont réalisé « Captivant » ensemble. Cette formidable séance de poses les réunit et sera intégrée à l’ouvrage « Portrait de l’artiste »

30/06/08 Charles Berberian dans " Portrait de l'artiste " Charles Berberian dans " Portrait de l'artiste "

Charles Berberian, le co-auteur, avec Philippe Dupuy, de « Monsieur Jean », se devait de participer au livre-hommage à Chaland. Il a réalisé deux planches pour « Portrait de l’artiste ».

28/06/08 Giardino, l'Atomium et Tati… Giardino, l'Atomium et Tati…

Vittorio Giardino, l’auteur des remarquables « Max Fridman » et « Jonas Fink », nous a fait parvenir le crayonné de son hommage à l’Atomium. Quand on interroge ce maître de la « ligne claire », il semble s’étonner que Champaka ait fait appel à lui. « Je peux seulement dire que, vu d’Italie,
« pays ou les citrons fleurissent », l’Atomium est loin, très loin… En outre, je suis un ex-ingénieur électronicien, et, à cause de ça, je n’ai jamais subi le charme « mystique » que le progrès célébré par l’Expo ‘58 exerce normalement. Bref, quand Champaka m’a demandé de réaliser une sérigraphie sur l’Atomium, j’ai tout de suite pensé (je ne sais pas pourquoi…) à Jacques Tati et à son film « Mon oncle ». L’image est née comme ça, très spontanément.
»

27/06/08 Mattoti rend hommage à Chaland Mattoti rend hommage à Chaland

Lorenzo Mattotti nous fait parvenir sa très belle participation au livre
« Chaland - Portrait de l’Artiste » dont le tirage sera limité à 2500 exemplaires.

25/06/08 Première esquisse de Frank Pé… Première esquisse de Frank Pé…

Nous avons retrouvé la première mise en place de ce que pourrait être l’hommage de Frank Pé, l’auteur de « Zoo » et de « Broussaille » pour la
« Saison 2 » de la collection « Atomium 1958-2008 ». Le suspense reste entier.

24/06/08 Cœurs d'acier Cœurs d'acier

Projet de couverture recto/verso pour la version définitive de « Cœurs d’acier » que nous soumettons à l’approbation d’Isabelle Beaumenay-Joannet, la veuve d’Yves Chaland, et aux Editions Dupuis, détenteur des droits sur l’univers de « Spirou et Fantasio ». L’album sortira le 19 septembre 2008.

23/06/08 Yslaire revient à la " ligne claire " Yslaire revient à la " ligne claire "

Voici de dessin encré d’Yslaire pour sa participation à la collection
« Atomium ». C’est la première fois depuis longtemps qu’il pratique un encrage dit « ligne claire ». Le bougre n’a rien perdu de sa maestria ! Pour lui, l'Atomium, c'est le rêve des années 50: « La science va sauver le monde par le progrès. D'ailleurs, les neuf boules préconisent déjà la conquête spatiale. Par leur forme, elles évoquent autant les planètes du système solaire, que Spoutnik parti dans la stratosphère un an auparavant. De l'atome à l'univers, l'infiniment petit rejoint l'infiniment grand. C'est magique. C'est certain: un jour, l'Atomium va partir dans l'espace comme une fusée. Personne ne vous l’a dit, mais c'est un vaisseau spatial de
« Blake et Mortimer» déguisé en monument.
»

22/06/08 Chaland, portrait de l'artiste Chaland, portrait de l'artiste

Premier projet de couverture pour « Chaland - Portrait de l’Artiste » qui paraîtra chez Champaka le 19 septembre 2008, en même temps que l’édition définitive de « Cœurs d’Acier ». Ce livre présentera une série de témoignages (bandes dessinées, illustrations, interviews, photos, etc.) d’amis dessinateurs, d’éditeurs, de rédacteurs en chef, mais aussi de la famille.

22/06/08 Yslaire met en scène la première affiche "collector" de "La Guerre des Sambre" Yslaire met en scène la première affiche "collector" de "La Guerre des Sambre"

Yslaire est maître es-mise en scène. Il opère sur celle des albums de "La
Guerre de Sambre" (second tome à la mi-septembre chez Futuropolis-Glénat).
Il vient de réaliser la mise en scène de la première affiche de qualité qui
sera dédiée à la "Guerre des Sambre". Bastide et Mezil vont pouvoir passer à l'action avec leur talent habituel pour réaliser l'image. Parution en septembre dans la collection "Icônes" (199 exemplaires numérotés et signés
par Bastide, Mezil et Yslaire).

15/06/08 Schuiten pour " Atomium 1958-2008 " Schuiten pour " Atomium 1958-2008 "

Voici le dessin de François Schuiten pour la collection « Atomium 1958-2008 ». Pour lui, « l’Expo ’58 est parvenue à créer un signe qui est l’Atomium. Beaucoup d’expos n’ont pas eu cette chance. Ce n’est pas si évident de construire un signe. On arrive parfois à faire coïncider les enjeux de l’époque avec une forme. L’Atomium représente tellement bien son époque. C’est une chance. Il faut presque un miracle pour féconder ce genre de chose »

26/05/08 Rencontres Chaland de Nérac en septembre Rencontres Chaland de Nérac en septembre

Nérac, dans la sud-ouest de la France, est la ville qui vit naître Yves Chaland, et où réside une grande partie de sa famille. Chaland y retournait régulièrement pour se ressourcer. Quoi de plus normal que de voir cette charmante cité accueillir, du 26 au 29 septembre, « Les rencontres
Chaland ». Gage de qualité, Isabelle Beaumenay-Joannet, l’épouse de l’artiste, en est l’organisatrice. Pour en savoir plus : http://www.yveschaland.com/events/images-events/nerac.pdf

24/04/08 Champaka fête Yves Chaland Champaka fête Yves Chaland

L'alliance entre la modernité et le classicisme fascine Champaka depuis 25 ans. Yves Chaland, le regretté auteur de « Bob Fish », « Freddy Lombard » et « Le Jeune Albert », reste un repère éditorial important pour Champaka. La preuve avec, entre autres, « Les Inachevés », « Chaland », « Les Années Métal » et « Chaland et les publicitaires ». Septembre 2008 sera pour Champaka l’occasion de remettre l’exceptionnel talent de Chaland en évidence avec « Chaland - Portrait de l’Artiste » et « Spirou et Fantasio : Cœurs d’acier ».

« Chaland - Portrait de l’Artiste » sera un livre en noir et blanc de 120 pages, format « grafic novel » qui présentera une série de témoignages (bandes dessinées, illustrations, interviews, photos, etc.) d’amis dessinateurs, d’éditeurs, de rédacteurs en chef, mais aussi de la famille, d’amis d’écoles et d’auteurs n’ayant pas connu l’auteur du « Jeune Albert », mais lui « devant » quelque chose. Sont ainsi convié Ted Benoit, Floc’h, Mattotti, Serge Clerc, Götting, Bravo, Yslaire, Schuiten, Juillard, Loustal, Jannin, Dionnet, Swarte, Cosey, etc. A travers l’ensemble de ces témoignages en pointillés se dégagera le portrait d’un artiste qui se plaisait à brouiller les pistes.

A l’occasion des 70 ans de Spirou, Champaka réalise l’édition définitive de
« Cœurs d’acier ». Le « Spirou et Fantasio » de Chaland se situe graphiquement à la croisée de ceux de Jijé et de Franquin. « Cœurs d’acier » fut le dernier livre paru du vivant de l’auteur de « Freddy Lombard » (décédé en 1990). Il fit l’objet d’un tirage de 1.350 exemplaires numérotés et signés qui s’épuisa à la mise en place. Sa cote actuelle est de plus de 300 euros. L’édition de 1990 était composée de deux volumes: le premier avec les strips imprimés en bichromie et le second avec un texte de Yann et des illustrations de Chaland. La nouvelle édition réunira l’ensemble de ce superbe matériel en un seul volume, dans un plus grand format et, surtout, totalement en quadrichomie (avec une nouvelle mise en couleurs d’Isabelle Beaumenay-Joannet).

21/04/08 Le site officiel de l'Atomium Le site officiel de l'Atomium

Le site officiel de l’Atomium présente la collection que Champaka a dédiée à ce monument culte du XXe siècle.
http://blog.atomium.be/post/Een-prent--een-verhaal3cbr3eUne-estampe--une-histoire3cbr3e.aspx

27/03/08 Mise en place rapide d'Yslaire pour " Atomium 1958-2008 " Mise en place rapide d'Yslaire pour " Atomium 1958-2008 "

Première mise en place rapide d’Yslaire, l’auteur de « Sambre », pour la collection « Atomium 1958-2008 ». Le Spoutnik, star métallique de l’an 1957, traverse le ciel, ignorant qu’il sera bientôt la vedette du pavillon soviétique de l’Expo ’58. « Cette fois, ce qui m'a ému, c'est cette image peu connue de l'Atomium en construction. (eh oui, il n'a pas toujours existé!) En y associant Spoutnik et la Lune, c'est un peu l'avenir qui se profile. Et Saint Michel, patron de Bruxelles, évoque le passé moyenâgeux de ma ville natale. La conjugaison des deux donne, j'espère, un « instant d'années », un petit moment d'éternité… Une synthèse de mes recherches
précédentes.
» Mais peut-être s’agit-il d’un jalon pour une autre image reprenant les mêmes éléments?

21/03/08 Une conférence de presse … Une conférence de presse …

Une conférence de presse pour le lancement de la collection « Atomium 1958-2008 » s’est déroulée à la libraire Brüsel, en compagnie de François Avril, Philippe Berthet, Jacques de Loustal et Eric Verhoest (des éditions Champaka). Pour en savoir plus, commentaire et photos sur Actua-BD (http://www.actuabd.com/spip.php?article6480)

11/03/08 50 ans de l'Atomium 50 ans de l'Atomium

Liste des nouvelles estampes :

- Avril - "A la Fondation Atomium"
- Berthet - "Un soir à l’Atomium"
- Floc'h - "Hommage à André Waterkeyn"
- Götting - "Jeu de regards sous l'Atomium"
- Juillard - "Paris-Bruxelles, Bruxelles-Paris"
- Loustal - "Le pavillon du Congo à l’Expo ‘58"
- Swarte - "Belga ‘58"

01/02/08 Joost Swarte termine "Belga '58", son hommage à l'Atomium Joost Swarte termine "Belga '58", son hommage à l'Atomium

Joost Swarte, l'auteur de "L'Art Moderne", un livre culte pour Champaka, a achevé le dessin au trait de "Belga'58". Quelques questions au maître de la Ligne claire:

Que représente pour vous l’Atomium ?
« Il est le symbole de l'esprit futur, mais surtout de l'Exposition universelle de 1958. »

L’Atomium est-il « seulement » le témoin d’une époque et/ou continue-t-il à s’inscrire dans la « modernité » ?
« Il est surtout le témoin de cette époque. »

Quand avez-vous découvert l’existence de l’Atomium ?
« En 1958, quand ma mère est revenue de sa visite à l'Expo '58 et m’a donné des souvenirs et le guide de l'expo. »

Le voir en réalité change-t-il la perception que l’on en a, surtout quand on est dessinateur ?
« L' Atomium comme symbole est plus forte que en réalité. »

Dans l’histoire de la bande dessinée, quel est l’auteur qui, à votre sens, est le plus proche, le plus représentatif de l’ « Esprit Atomium » ?
« Sans doute André Franquin, avec « Modeste & Pompon ». »

L’Atomium est-il plutôt « Ecole de Bruxelles » (Hergé et ses disciples) ou « Ecole de Marcinelle » (Franquin et ses disciples), à moins qu’il ne soit l’alliance des deux ?
« Ecole de Marcinelle. »

Est-il facile de rendre hommage à l’Atomium ou à l’esprit qui s’en dégage ?
« Oui, c'est un hommage au futur de l'époque et à la naïveté. »

Quelles sont les possibilités et difficultés graphiques qu’offrent l’Atomium ?
« On l'aime et on le dessine. »

Votre idée pour cette sérigraphie Champaka s’est-elle imposée immédiatement ?
« Non. Je voulais représenter des éléments de la vie en 1958 et, en dessinant, j'ai découvert que tout le monde fumait à cette époque, donc j'ai montré une société pleine de cigarettes. »

Quel titre compter vous donner à votre image ?
« Belga '58 »

01/02/08 La maquette couleurs de l'hommage de Juillard à l'Atomium La maquette couleurs de l'hommage de Juillard à l'Atomium

André Juillard nous communique la maquette couleurs de son hommage à
l'Atomium et à l'Expo '58. Un moment de quiétude dont il a le secret...

24/01/08 Magie des couleurs pour l'Atomium africain Magie des couleurs pour l'Atomium africain

Jacques de Loustal, le maître des couleurs, a achevé « Le pavillon du Congo à L’Expo ‘58 ». Magnifique ! Que pense-t-il de l’Atomium ? « C’est un symbole de Bruxelles, une idée de la modernité à Bruxelles par rapport à Paris. Il s’inscrit dans une ambiance de futurisme rétro. J’ai été frappé par son côté extraterrestre, son étrangeté par rapport à soin environnement. Par ailleurs, il n’est pas facile de le mettre en perspective et, dans cet esprit, il vaut mieux le dessiner d’après photo que sur le motif… »

23/01/08 Des nouvelles de Haarlem Des nouvelles de Haarlem

Joost Swarte tient à rassurer Champaka. Le dessin avance! La preuve par la
photo numérique qu'il nous envoie depuis Haarlem, la cité qui vit naître
Frans Hals, le peintre dont Floc'h s'est fait un cousin de composition
graphique (voir les masses de noir) pour son hommage à l'Atomium.

20/01/08 Loustal termine l'encrage de son Atomium "africain"! Loustal termine l'encrage de son Atomium "africain"!

Loustal vient de terminer son dessin consacré à l’Exposition Universelle de Bruxelles 1958. L’auteur de « Kid Congo » confie que « l’Atomium a une telle identité qu’il est facile de l’évoquer. J’ai voulu traduire le contraste entre le village congolais qui côtoie la science fiction et la mise en scène du statuaire africain ». Encore quelques jours de patience avant de découvrir la mise en couleurs…

10/01/08 Ébauche de l'"Atomium by Joost Swarte" Ébauche de l'"Atomium by Joost Swarte"

Joost Swarte, le géant de l'illustration contemporaine, nous livre les bases de ce que sera l'illustration qu'il dédiera à la collection "Atomium 1958-2008". Il accompagne ce rough prometteur du commentaire suivant: « Pour la sérigraphie, je pense à une construction des boules. On en verra cinq de différentes tailles, toutes coupées par la marge blanche du papier. Dans les boules, je vais dessiner des aspects différents de la société en 1958: dans la maison (TV, cuisine...), la maison (extérieur, style atome...), l'industrie (robots...), chacun sa voiture, son scooter et la guerre froide. Tous les dessins seront dans une perspective en lignes parallèles qui suivra les 60° de la représentation de l'Atomium. »

06/01/08 La Fondation Atomium prend des couleurs... La Fondation Atomium prend des couleurs...

Pour sa mise en couleurs de « À la Fondation Atomium », François Avril réserve une grande place au blanc. Afin de donner un côté magiquement aérien à sa composition. Son point de vue sur la manière de traiter graphiquement l’Atomium ? « C’est une structure rigoureuse… soit on respecte… soit on interprète respectueusement… » !

05/01/08 Götting livre son dessin "Atomium" Götting livre son dessin "Atomium"

Götting a finalisé son dessin en proposant des versions avec un délicat aplat de couleurs en appui de sa mise en couleurs toute en matière. L’option « neutre », beaucoup plus classe, l’emporte. « J'avais déjà, rappelle-t-il, cette idée de ne représenter qu'une petite partie de l'Atomium, mais en faisant en sorte qu'on imagine bien le reste. J'avais aussi l'idée de contourner l'obstacle en représentant des ingénieurs dans la soufflerie lors des premiers tests sur maquette de l'Atomium. Malheureusement, l'aspect général se rapprochait beaucoup de ce que Floc'h avait dessiné de son côté. Je suis donc revenu à mon idée du début, en introduisant 2 personnages au premier plan, dont le jeu des regards fait écho aux lignes qui relient les boules. Avec un troisième personnage qu'on imagine hors-champs, comme une partie des sphères l'est. »

05/01/08 idée de Loustal pour les 50 ans de l'Atomium

Champaka à une tendresse pour l’Afrique centrale et suggère à Jacques de Loustal, voyageur émérite et amoureux des Arts premiers, de se souvenir que l’Expo ’58 comportait un remarquable pavillon dédié au Congo belge & Ruanda-Urundi. L’artiste se souvient d’une ancienne et superbe sérigraphie réalisée pour Champaka : « Une party chez l’Arumbaya ». La statuette de « L’oreille cassée » y invitait, dans un salon parisien, la crème des fétiches d’Afrique noire.

01/01/08 Un jeu de regards sous l'Atomium signé Götting Un jeu de regards sous l'Atomium signé Götting

Toujours sous forme d’une mise en place rapide des masses graphiques, Götting, l’auteur du récent « Happy Living », communique son nouveau projet, plus intimiste, pour la collection « Atomium 1958-2008 ». Pour lui, « l’Atomium a une puissance graphique qui rend les choses assez simples. Pas forcement évident à dessiner, mais très photogénique. »

28/12/07 François Avril découvre une Fondation Atomium! François Avril découvre une Fondation Atomium!

François Avril, prince de l'élégance graphique, a trouvé le chemin pour rendre hommage à l'esprit de l'Atomium. « J’ai posé l’Atomium dans le jardin d’une Fondation du genre « Maeght », à Saint Paul de Vence, comme un stabile de Calder. C’est ma façon de l’associer à l’Art moderne, comme on contemple un jardin japonais. »

19/12/07 La maquette inspire Götting, mais... La maquette inspire Götting, mais...

Jean-Claude Götting nous communique son projet. Etrangement, c’est un aspect technique de l’aventure Atomium qui l’inspire : les tests de résistance en soufflerie. Heureusement, il ne s’est investi que sous la forme d’une mise en place très rapide des masses. Lorsqu’il apprend que Floc’h travaille déjà sur un projet mettant en scène la première maquette d’Albert Waterkeyn, Götting décide de se mettre à la recherche d’un autre sujet…

19/12/07 Le cadeau de fin d'année de Juillard Le cadeau de fin d'année de Juillard

André Juillard, le dessinateur qui avait intégré l'Exposition universelle de
Bruxelles 1958 au sien de "Blake et Mortimer", nous maile le crayonné du
projet "Atomium 1959-2008" qui lui trotte en tête. Une rêveuse dont il a le
secret. La Tour Eiffel et l'Atomium, les deux géants d'acier, se côtoient.
Les trois villes favorites d'André - Paris, Bruxelles et New York -
également.

17/12/07 Floc'h et l'hommage à Albert Waterkeyn

Floc’h - le créateur, avec François Rivière, des récits mettant en scène Olivia Sturgess et Francis Albany - découvre la personnalité et le charisme d’Albert Waterkeyn, le créateur de l’Atomium. S’il avoue vouloir lui rendre hommage, la discrétion reste de mise avant de l’entendre évoquer la présentation de la première maquette de l’Atomium par l’ingénieur à son équipe. L’affichiste français Gruau et le peintre hollandais Hals devraient être ses compagnons de route graphique. Mystère… Une chose est certaine, avec ce maître de l’illustration intelligente, la qualité sera au rendez-vous !

15/12/07 Philippe Berthet est le premier à arriver à bon port pour la collection "Atomium 1958-2008" Philippe Berthet est le premier à arriver à bon port pour la collection "Atomium 1958-2008"

Philippe Berthet est le premier à arriver à bon port pour la collection "Atomium 1958-2008". Pour l’occasion, sa compagne, Dominique David a réalisé la maquette couleurs qui devra ensuite être traduite en couleurs sérigraphiques. Au cœur de cette superbe composition nocturne, le dessinateur de « Pin Up » reproduit le modèle de "Vespa" commercialisé en 1958. Un "simple" reflet suffit à traduire la majesté du monument qui n'en devient que plus mystérieux. « L’Atomium, explique Berthet, c’est d’abord le cercle donc la courbe. Il me semblait que représenter une jeune femme en Vespa ( véhicule-icône de l’époque et tout en rondeurs) était pertinent. Restait à l’inscrire dans un décor. Ces pavés dodus et les courbes de ces flaques d’eau typiquement belges se sont rapidement imposés. »

16/09/07 Accord trouvé avec l'ASBL Atomium!

Les droits sur l’image de l’Atomium sont protégés. Quoi de normal pour un monument qui est une des « marques » fortes de la Belgique. Les éditions Champaka viennent de développer un partenariat avec l’ASBL Atomium qui a brillamment réussi la rénovation de ce monument phare de l’Exposition Universelle de Bruxelles, en 1958. L’accord porte sur le développement, à l’occasion des 50 ans de l’Atomium, d’une politique d'imagerie de qualité autour de l'Atomium. Champaka a demandé, à quatorze grands artistes de la bande dessinée européenne, de rendre hommage à l’Atomium. En fonction de ce qu’évoque pour lui ce monument emblématique, chaque artiste a placé sa composition dans un esprit « années '50 » ou plus contemporain, si pas futuriste. Le sujet est l'Atomium lui-même (en vedette ou en background) ou bien l' « esprit » du monument. Imprimée en sérigraphie artistique sur un papier de haute qualité, chaque estampe fait l’objet d’un tirage numéroté et signé par l’artiste.